En retraite de la présidence de l’Entreprise Onset Computer, qu'il a fondée il y a 30 ans.
Il vit a Hawaï et fait partie d'un groupe qui comprend deux des personnes qui travaillent à l’observatoire de Mauna Loa (MLO).

(NDT) : Nous ne connaissons que Lon Hocker mais ses deux copains font partie de l’équipe des chercheurs qui s’occupent de la mesure et de la publication des données de concentrations de CO2 universellement utilisées par tous les climatologues, qu’ils croient ou non à l’effet de serre des gaz atmosphériques.

Lon Hocker apporte des preuves du fait que les variations de l’intensité de dégazage et dissolution du CO2 des océans succèdent mais ne précèdent jamais les variations en plus ou en moins de la température des océans.

Officiellement, le laboratoire de Mauna Loa ne pourrait le dire sans se faire rappeler à l’ordre ; mais s’ils ne disent rien de non autorisé sur ce qu’ils observent, ils savent aussi que quand il deviendra évident que les variations de CO2 ne peuvent en aucune façon commander celles de la température, si ils n’ont rien prévu les crédits de leur laboratoire seront coupés, ou bien ils seront mis à la porte pour incompétence.

Voir les Articles de Lon Hocker