godefridi-drieu

Drieu Godefridi, né en 1972, est un auteur libéral belge, fondateur de l'Institut Hayek à Bruxelles.

Titulaire de masters en droit et philosophie et d'un DEA en droit fiscal, Drieu Godefridi est docteur en philosophie (Sorbonne) et venture capitalist, conceptualisant et finançant des entreprises en Europe.

En 2006, il tient pendant quelques semaines une chronique dans le journal de gauche Le Journal du mardi. Sa chronique s'arrête quand le journal le somme d'aménager sa sixième chronique, qui s'en prend aux vaches sacrées de la gauche et compare Fidel Castro et Augusto Pinochet. Il refuse et quitte alors le journal.

C'est également un intervenant régulier dans les médias sur la thématique du réchauffement climatique.

Libéral classique, il est très critique de ce qu'il dénomme l'« utopie libertarienne ». Il juge que « la prétention à dériver la totalité du droit, de la morale, pourquoi pas de la politique étrangère ? du seul axiome de non-agression » est de la « naïveté » de la part des libertariens.

Il a quitté la présidence de l'Institut Hayek en 2007, pour se consacrer à sa thèse de philosophie, soutenue avec succès depuis. Vincent Bénard l'a remplacé à la direction du think tank.

Drieu Godefridi a publié des ouvrages sur le Groupe intergouvernemental d'experts sur le climat (GIEC), l'augmentation de la réalité par l'adjonction de continents virtuels, le droit public belge, la réussite d'études supérieures et la théorie du genre.

Voir ses publications