Combustible non polluant, l'hydrogène fait un retour en force depuis quelques années. L'heure H2 aurait-elle sonné ? Éléments de réponse.

Ils en sont convaincus : l'hydrogène est le combustible du futur. Pour les 400 participants qui se réunissent depuis le 4 février aux journées Hyvolution de Paris pour promouvoir « l'énergie hydrogène », cette molécule est « la » solution miracle à nos problèmes énergétiques à venir.

À l'heure où le nucléaire est remis en question et où l'on sait que les ressources pétrolières ne sont pas inépuisables, il s'agirait là du seul moyen de continuer d'alimenter notre industrie et nos véhicules en énergie. Et ce, sans polluer !

Voir l'article du Point

One Comment

  • A 200 bars : 50 litres d’H2 produisent l’équivalent énergétique de 2 litres d’essence : il faudrait don un réservoir de plus de 1 m3 (à 200 bars) pour remplacer un réservoir d’essence de 50 litres.

    Quant à le transporter liquide, n’y pensons même pas (la température critique est – 240°C) ! … et pas question de dégazer n’importe où.

    Reste une technologie de stockage solide sous forme d’hydrure ??? (cf http://www.mcphy.com/fr/technologies/stockage-hydrogene-solide/technologie-mcphy/)

Laisser un commentaire